Jumelages

C’est en mai et juin 1989 que le maire de Gross-Rohrheim, Peter Rudolph et Robert Legris, maire de Mouzon ont signé la charte de parte­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­riat offi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ciel entre leurs deux cités.

Mairie Groß-Rohrheim

Depuis 1989, Mouzon est jume­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­lée avec le ville alle­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mande de Groß-Rohrheim, une commune du land La Hesse, située dans l’Ar­­­­­­­ron­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­dis­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­se­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment de Berg­s­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­trasse, dans le district de Darm­s­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tadt, au bord du Rhin.

Maire (Bürger­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­meis­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ter) : Rainer Bersch

  • Code postal 68649
  • Imma­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­la­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion : HP
  • Démo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­phie : Popu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­la­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion 3 900 hab.
  • Alti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tude 88–93 m

2014 : le jume­­­­­­­­­­­­­­­­lage a eu 25 ans

Cette rencontre de 2014 a revêtu un carac­­­­­­­­­­­­­­­­tère excep­­­­­­­­­­­­­­­­tion­­­­­­­­­­­­­­­­nel.

Après une rencontre et une visite aux grottes de Han, le repas de fête s’est tenu à la salle des fêtes de Mouzon.

Chacun, Gérard Renwez pour Mouzon comme Rainer Bersch pour Gross-Rohrheim a souli­­­­­­­­­­­­­­­­gné la qualité des atta­­­­­­­­­­­­­­­­che­­­­­­­­­­­­­­­­ments créés entre les deux communes ainsi qu’entre certaines familles.

M. Luc Gros­­­­­­­­­­­­­­­­se­­­­­­­­­­­­­­­­lin a pris la parole pour évoquer ce qu’il a appelé « les fiançailles » entre les deux villes avant le mariage de 1989, ce qu’a évoqué égale­­­­­­­­­­­­­­­­ment l’an­­­­­­­cien maire de Gross-Rohrhein, M. Ross, présent avec son épouse.

Le dimanche soir, au moment du départ, les embras­­­­­­­­­­­­­­­­sades se sont mêlées aux promesses de se retrou­­­­­­­­­­­­­­­­ver l’an prochain, en asso­­­­­­­­­­­­­­­­ciant encore plus de personnes et d’as­­­­­­­so­­­­­­­­­­­­­­­­cia­­­­­­­­­­­­­­­­tions.

2015 : 35 Mouzon­­­­­nais et Mouzon­­­­­naises à Gross-Rohrheim

Le groupe des Mouzon­­­­­nais qui a parti­­­­­cipé aux échanges 2015, a été accueilli chaleu­­­­­reu­­­­­se­­­­­ment par les auto­­­­­ri­­­­­tés et les familles alle­­­­­mandes de Gross-Rohrheim. Pour beau­­­­­coup, il s’agis­­­­­sait de retrou­­­­­vailles tradi­­­­­tion­­­­­nelles alors que deux nouvelles familles et des indi­­­­­vi­­­­­duels venaient pour la première fois. Après le repas de midi, tout le groupe, Alle­­­­­mands et Français rassem­­­­­blés, a visité une ville voisine.

Lorsch a un passé pres­­­­­ti­­­­­gieux. Fondé vers l’an 764 sous le règne du père de Char­­­­­le­­­­­magne, le roi Pépin le Bref, son monas­­­­­tère fut l’un des centres cultu­­­­­rels, intel­­­­­lec­­­­­tuels et poli­­­­­tiques du Saint-Empire romain germa­­­­­nique. Il abrita l’une des plus grandes biblio­­­­­thèques du Moyen Âge. « La Phar­­­­­ma­­­­­co­­­­­pée de Lorsch », un manus­­­­­crit datant de la fin de VIIIème siècle et consi­­­­­déré comme le premier ouvrage de méde­­­­­cine scien­­­­­ti­­­­­fique, a été inscrite au patri­­­­­moine docu­­­­­men­­­­­taire de l’UNESCO en 2013. Dotée d’un grand jardin d’herbes médi­­­­­ci­­­­­nales sur lequel se fondaient les guéris­­­­­seurs de l’époque, l’ab­­­­­baye de Lorsch fut égale­­­­­ment un des hauts lieux de la méde­­­­­cine au début du Moyen Âge. A côté, un musée en plein air recons­­­­­ti­­­­­tue les habi­­­­­ta­­­­­tions villa­­­­­geoises du Haut Moyen-Âge.

La soirée s’est termi­­­­­née dans un restau­­­­­rant de cette loca­­­­­lité.

Dimanche, c’est le club de tir à la cara­­­­­bine qui a accueilli les groupes alors que quelques familles avaient choisi un autre programme.

L’heure du départ arrive toujours vite, non sans s’être féli­­­­­cité de ces bonnes rela­­­­­tions et avec la promesse de se rencon­­­­­trer à nouveau, à Mouzon, en 2016.

Les prochains échanges

Ils auront lieu à Gross-Rohrheim en 2022.

Visite de Gross-Rohrheim les 24 et 25 septembre départ en bus le 24 et retour le 25. Chacun sera logé dans des familles allemandes qui les accueilleront.

Voyage les 24 et 25 septembre 2022 à Grossrohreim

LES RETROUVAILLES

Après deux années sans échanges franco-allemands, les relations se sont rétablies par le voyage des Français à Gross-Rohrheim. Malgré l’interruption, les amitiés sont intactes et l’ambiance de convivialité s’est aussitôt rétablie. De nouvelles familles se sont même engagées dans ce partenariat, avec des enfants qui se sont tout de suite bien entendus.

Le programme du weekend fut des plus intéressants, avec une mini croisière sur le fleuve Neckar, à partir de Heidelberg et la visite de Neckarsteinach, le berceau de la légende des Nibelungen.

La matinée du dimanche s’est passée en famille, certaines se sont retrouvées pour des excursions. Lors du déjeuner pris en commun, les deux maires, Reiner Bersch et Alain Renard ont redit leur volonté de continuer ces échanges, à la fois officiellement entre les deux villes, mais aussi entre les familles qui ont développé des relations d’amitié.

Des déplacements privés sont prévus lors de fêtes mouzonnaises, avant la venue de tout le groupe, à Mouzon, en 2023 !

Si vous voulez nous rejoindre, n’hésitez pas à nous contacter

En cliquant sur « J’accepte », vous acceptez l’utilisation de cookies (y compris de tiers) à usages techniques nécessaires au bon fonctionnement de notre site web et pour vous offrir l’expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences pour vos prochaines visites, mais également à des fins statistiques, de publicité ou de personnalisation pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts sur notre site et ceux de tiers.