Accéder au contenu

Musée du feutre

En ce moment au musée du feutre :

au 13 oct.
Feutre international

Expositions temporaires 2019

Aller au contenu de l'article

1. Avril et mai 2019. EXPO « FEUTRE ROUX D’ARDENNE »

(parte­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­riat avec Feutre Art Textile, la Filière Laine de Belgique et ATELIER-Laines d’Eu­­­­­­­­­­­­­­­rope).

Dans un premier temps, nous souhai­­­­­­­­­­­­­­­­tons propo­­­­­­­­­­­­­­­­ser une prolon­­­­­­­­­­­­­­­­ga­­­­­­­­­­­­­­­­tion de notre expo­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­tion autour de la race locale du mouton « Arden­­­­­­­­­­­­­­­­nais Roux ». C’est une race très ancienne, attes­­­­­­­­­­­­­­­­tée à la table des rois de France au 18ème siècle et dans des tableaux du 19ème siècle mais qui avait presque complè­­­­­­­­­­­­­­­­te­­­­­­­­­­­­­­­­ment dispa­­­­­­­­­­­­­­­­rue en 1950 et a été décla­­­­­­­­­­­­­­­­rée comme mena­­­­­­­­­­­­­­­­cée. Ré-intro­­­­­­­­­­­­­­­­duite en Belgique, on compte aujourd’­­­­­­­­­­­­­­­hui autour de 2 000 moutons pure race en Wallo­­­­­­­­­­­­­­­­nie, et la France commence à se mobi­­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­­ser. Point à souli­­­­­­­­­­­­­­­­gner : la laine de ce mouton feutre très bien !En parte­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­riat avec la Filière Laine de Belgique et l’ATELIER Laines d’Eu­­­­­­­­­­­­­­­rope, nous avons créer une expo­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­tion desti­­­­­­­­­­­­­­­­née à rendre ses lettres de noblesse à la race de l’Ar­­­­­­­­­­­­­­­den­­­­­­­­­­­­­­­­nais Roux, vif et méfiant, mais qui four­­­­­­­­­­­­­­­­nit bonne viande et bonne laine, et qui est utilisé en écopâ­­­­­­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­­­­­­rage car robuste et ayant un sens commu­­­­­­­­­­­­­­­­nau­­­­­­­­­­­­­­­­taire fort.Pour aller plus loin qu’une simple expo­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­tion, nous avons envi­­­­­­­­­­­­­­­­sagé un projet très ouvert, en s’as­­­­­­­­­­­­­­­so­­­­­­­­­­­­­­­­ciant avec des éleveurs de moutons pour récol­­­­­­­­­­­­­­­­ter de la laine locale d’Ar­­­­­­­­­­­­­­­den­­­­­­­­­­­­­­­­nais Roux, que l’on a envoyé à plus de cinquante artistes et arti­­­­­­­­­­­­­­­­sans de France et de Belgique, qui ont créé avec cette laine toute sorte d’oeuvres et objets en feutre qui consti­­­­­­­­­­­­­­­­tuent le cœur de l’ex­­­­­­­­­­­­­­­po­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­tion. C’est donc une expo­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­tion de produits en feutre, fabriqués avec une laine locale, et dans l’écrin d’une expo­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­tion sur le renou­­­­­­­­­­­­­­­­veau de la race du Roux Arden­­­­­­­­­­­­­­­­nais. Cette expo­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­tion connaît un véri­­­­­­­­­­­­­­­­table succès, et fait parler d’elle en France et en Belgique.
    Créatures_Maria Friese

    2. Juin-juillet 2019 : EXPO « CREATURES EXTRAORDINAIRES »

    PAR MARIA FRIESE (Toulouse)

    Maria a une forma­­­­­­­­­­­­­­­­tion de desi­­­­­­­­­­­­­­­­gner textile mais se voit aujourd’­­­­­­­­­­­­­­­hui comme une artiste. Née en Alle­­­­­­­­­­­­­­­­magne, elle vit et travaille depuis plus de 10 ans dans le sud de la France, près de Toulouse.

    Initia­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­ment spécia­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­sée dans les tech­­­­­­­­­­­­­­­niques de tissage, Maria a appris le feutre presque à la fin de ses études en design textile. Cette décou­­­­­­­­­­­­­­­verte l’a subju­­­­­­­­­­­­­­­guée et a complè­­­­­­­­­­­­­­­te­­­­­­­­­­­­­­­ment changé sa vie ! En oppo­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­tion à toutes les autres tech­­­­­­­­­­­­­­­niques textiles qu’elle a essayé avant, le feutre s’ouvre sur une infi­­­­­­­­­­­­­­­nité de possi­­­­­­­­­­­­­­­bi­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­tés, notam­­­­­­­­­­­­­­­ment pour les surfaces et le design en trois dimen­­­­­­­­­­­­­­­sions.

    Depuis 2006, Maria dirige son propre atelier. Son travail est présenté dans des gale­­­­­­­­­­ries et des expo­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­tions françaises dans toute l’Eu­­­­­­­­­rope. Le travail de Maria est inspiré par la nature et la géomé­­­­­­­­­­trie. Prin­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­ment, c’est la géomé­­­­­­­­­­trie des formes natu­­­­­­­­­­relles, habi­­­­­­­­­­tant tous les éléments vivants, qui la fascine. Comme elle le dit dans ses propres mots : « Analy­­­­­­­­­­ser et traduire l’ordre symé­­­­­­­­­­trique en objet d’art permet de me connec­­­­­­­­­­ter avec la créa­­­­­­­­­­tion natu­­­­­­­­­­relle. Petites mais très poétiques, les irré­­­­­­­­­­gu­­­­­­­­­­la­­­­­­­­­­ri­­­­­­­­­­tés qui se produisent rendent l’objet vivant et orga­­­­­­­­­­nique. Voilà ce que j’aime dans le feutrage. ». Le caché, les créa­­­­­­­­­­tures discrètes inha­­­­­­­­­­bi­­­­­­­­­­tuelles sous-marines, des gousses, des plantes, des struc­­­­­­­­­­tures inha­­­­­­­­­­bi­­­­­­­­­­tuelles et fossiles dans la nature, captivent l’ar­­­­­­­­­tiste tous les jours et lui fait affir­­­­­­­­­­mer : « Parfois, je me sens comme une sorte d’ar­­­­­­­­­chéo­­­­­­­­­­logue du feutre ». Toujours à la recherche de nouvelles formes et de créa­­­­­­­­­­tures secrètes  ».

    L’ar­­­­­­­­­tiste aime les défis et chaque projet essaie de pous­­­­­­­­­­ser ses propres compé­­­­­­­­­­tences un peu plus loin. Elle explore les possi­­­­­­­­­­bi­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­tés de tech­­­­­­­­­­niques de reliefs en trois dimen­­­­­­­­­­sions. Son travail de feutre de haute qualité a des surfaces incroya­­­­­­­­­­ble­­­­­­­­­­ment lisses et fascine par son élabo­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­tion méti­­­­­­­­­­cu­­­­­­­­­­leuse. Les motifs et reliefs sont élabo­­­­­­­­­­rés avec poésie et des détails surpre­­­­­­­­­­nants. Maria aime travailler le feutre d’une manière qui semble être en oppo­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­tion à ses quali­­­­­­­­­­tés. A première vue ses objets semblent être de la céra­­­­­­­­­­mique, mais de plus près, l’ap­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­rence chaleu­­­­­­­­­­reuse et la vita­­­­­­­­­­lité – causée par le carac­­­­­­­­­­tère de la laine de mouton – rayonne. Pour Maria, le feutrage est une forme d’art propre­­­­­­­­­­ment dit et le plus appro­­­­­­­­­­priées pour mettre en œuvre son propre style person­­­­­­­­­­nel. Il lui permet d’in­­­­­­­­­ter­­­­­­­­­­pré­­­­­­­­­­ter ses senti­­­­­­­­­­ments pour la nature et la vie dans sa propre langue. C’est de l’Art avec un grand A. » (Cindy Larrat, 2016)

    Maria Friese : 1er prix du concours « Feutrez-moi un mouton » orga­­­­­­­­­­nisé par la Ville de Mouzon en 2007, Prix « Jeune créa­­­­­­­­­­teur » des Ateliers d’Art de France en 2016.

    3. Du 15 août au 13 octobre : EXPO « FEUTRE INTERNATIONAL »

    PAR L’ASSOCIATION INTERNATIONALE DES FEUTRIERS : UNE RENCONTRE DES DÉLÉGUÉS NATIONAUX, UNE EXPOSITION

    Enfin, dans un troi­­­­­­­­­­­­­­­­sième temps, le Musée-Atelier du Feutre se tourne à nouveau vers l’in­­­­­­­­­­­­­­­ter­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­tio­­­­­­­­­­­­­­­­nal. Nous avons l’op­­­­­­­­­­­­­­­por­­­­­­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­­­­­­nité d’ac­­­­­­­­­­­­­­­cueillir, à Mouzon, les Rencontres 2019 de l’as­­­­­­­­­­­­­­­so­­­­­­­­­­­­­­­­cia­­­­­­­­­­­­­­­­tion inter­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­­­­­­­­­tio­­­­­­­­­­­­­­­­nale des feutriers d’art. Plus préci­­­­­­­­­­­­­­­­sé­­­­­­­­­­­­­­­­ment, pendant trois jours, les délé­­­­­­­­­­­­­­­­gués natio­­­­­­­­­­­­­­­­naux de chaque pays repré­­­­­­­­­­­­­­­­sen­­­­­­­­­­­­­­­­tés dans l’as­­­­­­­­­­­­­­­so­­­­­­­­­­­­­­­­cia­­­­­­­­­­­­­­­­tion se réunissent pour des confé­­­­­­­­­­­­­­­­rences, des ateliers et des forma­­­­­­­­­­­­­­­­tions.. Ces Rencontres auront lieu à Mouzon du 11 au 13 octobre 2019, ce qui nous permet­­­­­­­­­­­­­­­­tra de faire décou­­­­­­­­­­­­­­­­vrir le musée à plusieurs dizaines de repré­­­­­­­­­­­­­­­­sen­­­­­­­­­­­­­­­­tants natio­­­­­­­­­­­­­­­­naux des feutriers d’art.

    Cette rencontre est égale­­­­­­­­­­­­­­­­ment être asso­­­­­­­­­­­­­­­­ciée à une expo­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­tion de créa­­­­­­­­­­­­­­­­tions en feutre. Chaque pays parti­­­­­­­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­­­­­­­pant (essen­­­­­­­­­­­­­­­­tiel­­­­­­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­­­­­­ment d’Eu­­­­­­­­­­­­­­­rope) fait parve­­­­­­­­­­­­­­­­nir une œuvre au musée en août, pour repré­­­­­­­­­­­­­­­­sen­­­­­­­­­­­­­­­­ter ses créa­­­­­­­­­­­­­­­­teurs et sa culture. Suite aux Rencontres, chacun repar­­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­ra avec l’oeuvre repré­­­­­­­­­­­­­­­­sen­­­­­­­­­­­­­­­­tant son pays.

    Média importé

    Sans oublier nos rendez-vous habi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tuels :

    • Nuit Euro­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­péenne des Musées : samedi 18 mai.
    • Samedi 2 juin : cycle de forma­tion au feutrage : ateliers « chapeaux ».
    • Rendez-vous aux jardins ! : 7–9 juin.
    • Samedi 6 juillet : cycle de forma­tion au feutrage : ateliers « sacs ».
    • Jour­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nées Euro­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­péennes du Patri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­moine : 21–22 septembre
    • Samedi 28 septembre : portes ouvertes pour la jour­née « Art et gastro­no­mie à Mouzon »

    Dates et Horaires d’ou­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ver­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ture

    Le Musée du Feutre est ouvert du 1er Avril au 31 Octobre, de 10 h à midi et de 14 h à 18 h.

    • Tous les jours sur réser­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­va­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion pour les groupes
    • Entrée gratuite chaque premier dimanche du mois

    Pour la prépa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion de la vi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­site par les scolaires, nous mettons à dispo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion du corps ensei­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gnant un dossier péda­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­go­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gique présen­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tant le contenu de l’ex­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­po­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion ainsi que des expli­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions sur la fabri­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ca­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion du feutre

    Plus de rensei­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­gne­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ments :

    Tel : 03 24 26 19 91

    Mail : Musee­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­du­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­feu­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tre@­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­mou­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­zon.fr