Accéder au contenu
Actualité
Toutes les actualités

​Villemontry se fait un lifting

Gérard Renwez, maire de Mouzon, a invité les habitants de Villemontry à prendre part à une séance de présentation des travaux qui vont commencer début juillet. Environ trente habitants ont fait le déplacement jusque la mairie pour entendre Monsieur Pascart, du cabinet d’architectes Dumay, faire un exposé étayé par des plans projetés en vidéo.

Information population Villemontry

C’est l’ensemble du quartier qui va bénéficier d’une rénovation profonde : réfection des chaussées et des trottoirs avec respect des zones vertes, implantation de chemins piétonniers, création d’un réseau d’assainissement et d’une mini station d’épuration en séparant les eaux usées des eaux pluviales, rénovation du réseau d’eau potable, éclairage public neuf et performant qui respecte l’environnement, enfouissement de tous les réseaux avec passage d’une gaine pour la future fibre. Une attention particulière sera portée aux accessibilités pour les personnes à mobilité réduite.

De l’avis du maître d’œuvre, le chantier n’est pas simple du fait de la pente mais aussi parce que chaque rue aboutit à un cul de sac, ne permettant pas aux engins de chantiers d’entrer par un côté pour ressortir d’un autre. L’entreprise Urano à laquelle ont été attribués les terrassements et la pose des réseaux veillera à respecter les activités des riverains, particulièrement des agriculteurs et entreprises- et à les prévenir des gênes occasionnées par ce gros chantier.

Au cours de la discussion, des propositions exprimées par des habitants ont retenu l’attention et seront étudiées. En fin de séance, Monsieur Wathy, vice-président de la communauté de Communes des Portes du Luxembourg et Conseiller départemental, accompagné également de Madame Tordo, Conseillère départementale, a évoqué l’implantation de containers pour un « apport volontaire » des ordures ménagères. C’est un système que la Communauté de communes souhaite généraliser et l’occasion de travaux d’une telle ampleur doit être mise à profit.

Les travaux sont prévus pour 8 mois à partir de juillet 2016, pour un coût hors taxe de 1 300 000€, soit 1 560 000€ TTC.