Accéder au contenu
Actualité
Toutes les actualités

Un 11 novembre exceptionnel

Le ciel gris et le vent froid laissaient présager d'une cérémonie patriotique à effectif réduit... Il n'en fut rien !

C'est un beau défilé qui s'est constitué à l'issue de la cérémonie religieuse pour se rendre au monument aux Morts. Les corps constitués étaient présents : Anciens combattants, gendarmes et pompiers. Des élus accompagnaient la foule. L'harmonie de Munoz a, comme c'est la tradition, joué successivement La Brabançonne, puis La Marseillaise.

Trois Anciens combattants ont été décorés par Henri Boucher :

M. DELAITE Roland a reçu la Croix du combattant qu'il aurait dû avoir depuis des années, M. LELOUP Claude a reçu l'insigne Porte-drapeaux pour 10 ans de service et M. JORDAN Albert a eu la même distinction pour 20 ans de service.

2016 1

A la salle des fêtes, l'harmonie de Munoz a donné l'aubade avant que Mireille Clément ne chante, a capella, La Madelon !

Jean Renard, membre des Médaillés militaires, a lu un poème émouvant où un enfant demande à son grand-père pourquoi il défile et pourquoi il porte des décorations. La conclusion en simple : pour que tu puisses vivre libre, tout simplement !