Accéder au contenu
Actualité
Toutes les actualités

Trois orgues et clavecin

Des moments exceptionnels.

On nous avait pourtant prévenu : ce concert de reprise après le second relevage de l'orgue allait faire date dans l'histoire de « Présence de l'abbatiale ». Le Grand orgue tout frais et pimpant, l'orgue de chœur qui fêtait son premier anniversaire, l'orgue italien de Sébastien Cochard et un clavecin installé spécialement pour l'occasion, tel fut le quatuor incroyable qui a été mis en œuvre ce vendredi soir. Des pièces courtes et enlevées, des duos entre orgues de chœur, des dialogues entre le Grand orgue et l'orgue de chœur. On ne savait plus où donner du regard ni de l'oreille !

27 juin1

En préambule, Olivier Latry (« l'un des organistes les plus marquants de sa génération, non seulement en France, mais également sur la scène internationale ») avait annoncé en parlant des élèves de sa classe parisienne venus jouer à Mouzon : « Souvenez-vous bien des noms de ces jeunes musiciens, ils sont ceux des grands interprètes internationaux de demain et vous pourrez dire que vous les avez entendus tous ensemble, ce soir, à Mouzon ».

Il faut souligner l'implication talentueuse et sans relâche de tous les bénévoles de « Présence de l'abbatiale » qui ont dû s'impliquer intensément pour accueillir le groupe parisien d'organistes, après avoir accueilli pendant un mois et demi l'équipe de Michel Formentelli, qui ont mis en place les instruments et travaillé à la diffusion du programme.

Si chacun est ressorti sur un petit nuage, conscient d'avoir assisté à un événement exceptionnel, le regret était grand de n'avoir partagé cette félicité qu'avec une petite centaines d'auditeurs, dont bien peu de locaux. Les Mouzonnais laissent leur Grand orgue, un bijou de grande valeur, dormir dans son écrin.

Une cession de rattrapage est possible dès ce dimanche 28 juin à 18 heures pour l'inauguration du relevage du Grand orgue…