Accéder au contenu
Actualité
Toutes les actualités

Projet hôpital Nord-Ardennes

Monsieur Villeret, délégué de l’Agence régionale de santé (ARS) et Monsieur Delporte, directeur-adjoint des hôpitaux Nord-Ardennes sont venus présenter le projet hospitalier à la salle des fêtes de Mouzon, ce mercredi 27 mars.

Médecine

L’ensemble des élus de la Communauté de communes des Portes du Luxembourg avait été invité à cette réunion d’information, mais il faut bien reconnaître que très peu ont répondu présents.

D’entrée, les deux présentateurs ont affirmé que l’objectif n’était pas la fermeture de l’hôpital de Sedan, bien au contraire.

Sedan perd 10% de sa patientèle chaque année depuis trois ans. Ne rien faire amènerait inexorablement à une disparition.

C’est bien pour éviter cette perspective pourtant déjà annoncée par certains que l’ARS met en place un système liant les quatre hôpitaux de Sedan, Charleville-Mézières, Fumay et Revin. Les actes de faible rentabilité des uns qui amèneraient à la faillite comptable étant compensés par les actes plus rémunérateurs (pour l’hôpital), des autres.

Déjà, une dynamique est enclenchée qui a amené des praticiens à s’engager dans les Ardennes et les départs en retraite sont en passe d’être comblés.

Le développement de l’ambulatoire, l’arrivée d’un scanner à Sedan, les déplacements des médecins et chirurgiens d’un site à l’autre sont des éléments permettant d’envisager le maintien, - en particulier à Sedan - de la maternité, de la médecine et de la chirurgie, des urgences et du SMUR ainsi que de l’unité de surveillance en continu.

Il est difficile de résumer en quelques phrases la complexité de la situation et des projets, mais les entretiens ont permis d’aborder tous les sujets et de connaître la position des officiels de santé

A. Renard.