Accéder au contenu
Actualité
Toutes les actualités

La girouette est en place !

Les travaux sur la Porte de Bourgogne s'achèvent…

Comme autrefois, les couvreurs mettaient le bouquet sur le faîte d'un toit terminé, les couvreurs de l'entreprise Sac viennent de poser la girouette, ce mercredi 24 juin. Des gravures anciennes montrent que le toit de cette porte de Mouzon a été coiffée d'une girouette, aussi Paul Motte, président de la Fondation François et Pierre Sommer a réussi à convaincre les architectes des Bâtiments de France de renouer avec l'histoire. C'est également grâce à un don à la ville de cette fondation que la girouette a été réalisée.

girouette finie1


Le sujet de la girouette

Elle reprend un sceau royal montrant des tours de la ville. Mouzon, ville frontière entre la France et l'Empire germanique est fortifiée, mais la guerre de Cent Ans contre les Anglais fait des ravages dans la région. En 1379, le Roi de France, Charles V, fait un échange avec l'archevêque de Reims, et prend possession de Mouzon afin de pouvoir mieux fortifier la ville et surveiller la frontière. Mouzon est en effet au Moyen-Age une ville importante (la seconde du diocèse après Reims) à l'est du royaume (la Principauté de Sedan et celle d'Arches - future Charleville - ne sont pas françaises, elles ne le deviendront qu'au milieu du XVIIème siècle).

Le sceau avec les trois tours sera utilisé seulement à partir de 1402.