Accéder au contenu
Actualité
Toutes les actualités

Journée Saint-Nicolas

C’est avec un temps digne de la Saint-Nicolas, fêtée le 6 décembre, que les APMz ont abordé leur journée construite autour de l’accrochage du tableau « Le miracle de Saint-Nicolas » : verglas et pluie qui ont rendu les déplacements périlleux.

En matinée, Paul Motte, président des Amis du Patrimoine de Mouzon, avait évoqué l’histoire de ce tableau du XVIIIème siècle. On ne peut émettre que des suppositions concernant sa présence dans l’une des quatre anciennes chapelles de la ville, ou dans l’abbatiale. C’est grâce au hasard d’une vente aux enchères que Paul Motte a pu se porter acquéreur, au nom de son association.

L’historien a ensuite évoqué différentes sources historiques mouzonnaises, notamment les archives et la bibliothèque de l’abbaye qui ont disparu au moment de la Révolution.

Tableau St-Nicolas1

En fin de matinée, la cérémonie dite de l’accrochage à l’abbatiale a rassemblé environ quatre-vingt personnes aux côtés de Père Mickaël, abbé de Mouzon ; Gérard Renwez, maire de la commune et Monseigneur Jordan, archevêque de Reims. Avant d’entamer un chant purement religieux, l’assistance a pu reprendre en chœur la « Chanson de Saint-Nicolas » exécutée avec talent par Mireille Clément.

L’après-midi fut consacré à la conférence de Claude Perry, de l’association « Connaissance et Renaissance de la basilique » de Saint-Nicolas de Port. Illustré par une riche documentation, le propos portant sur l’histoire et la légende de Saint-Nicolas a passionné l’assistance, malheureusement assez réduite.

On y a appris, entre autre, que les 3 petits enfants de la légende auraient pu être des soldats de l'empereur Constantin, d’abord accusées de crime, puis graciés par l’intervention, en rêve, de Saint-Nicolas. Au fil du temps, la tour-prison ayant enfermé les soldats est devenue un cuveau à sel et les soldats, 3 petits enfants sauvés du saloir…

Quoi qu’il en soit, Saint-Nicolas/Père Noël reste l’ami de tous les enfants et la ville de Mouzon s’est enrichie de la présence d’une œuvre de qualité !