Accéder au contenu
Actualité
Toutes les actualités

Concert à Sainte-Geneviève

Malgré l’arrivée tardive des nouveaux instruments, la musique a parlé avec force couleurs et aisance grâce au grand professionnalisme des interprètes et à la qualité sonore des instruments réunis fort à propos dans le transept de Sainte-Geneviève, sonnant à merveille dans toute la nef romane.

28 mai 2016

Petit orgue napolitain, clavecin et épinette (une seule, l’autre n’étant pas terminée) ont rendu comme il se doit les savantes harmonies du XVIIe siècle, parfois en duo clavecin-épinette dans des concertos de Bach et Telemann, parfois en solo dans des musiques française, anglaise, italienne et espagnole.
Un grand merci donc au facteur Michel Formentelli, qui a su se faire pardonner en présentant de façon vivante, savante mais très accessible, la fabrication des instruments sortis de ses ateliers. Un grand merci à Benjamin Steens (Reims), Willy Ippolito (Mézières), Sébastien Cochard (Mouzon) et Marie Cochard (Charleville) pour leur brillante prestation en dépit des aléas.
Un seul regret : en cette fête des mères, on aurait pu avoir quelques variations de Mozart sur « Ah vous dirai-je maman »… Ce sera pour une autre fois.

Rendez-vous maintenant à Mouzon les 10 et 24 juillet pour la suite de ce XXVe Festival International organisé par « Présence de l’Abbatiale ».

Texte de Jean-Philippe Gélu.